Pneu Egger

Infos


 

Feux diurnes

Feux diurnes « aftermarket »

Tagfahrlicht

Depuis le 1er janvier 2014, il est obligatoire également en Suisse de conduire de jour avec les phares allumés. Cet éclairage est assuré par les phares de croisement ou des feux diurnes, plus économiques que les premiers. Des personnes ayant quelques connaissances techniques peuvent équiper à postériori leur voiture ne possédant pas d'origine des feux diurnes. Le TCS a testé 8 systèmes d'éclairage de ce type. Les différences sont considérables.

 

Qu'est-ce que des feux diurnes?

Il s'agit de feux supplémentaires, bien visibles, mais sans éblouir. Ils sont moins puissants que les feux de croisement et utilisent moins d’énergie, car ils ne sont couplés ni avec les feux arrière, ni avec l'éclairage du tableau de bord. Il est cependant toujours nécessaire d’allumer les feux de croisement dans un tunnel, lors de mauvaises conditions de visibilité (brouillard, forte pluie, ciel très couvert, etc.) ainsi que de nuit. Les constructeurs se servent de plus en plus souvent d'ampoules LED pour les feux diurnes, système plus économique et plus durable. L'utilisation des feux diurnes ménage les autres feux.

Download: TCS-Testergebnis_F